La Conversation Française à l’Hôtel Talleyrand

« De scketchs en chansons, de recettes en poèmes, chacun a fait entendre sa voix »

Comme son histoire l’y prédestinait, haut lieu de diplomatie depuis son acquisition en 1812 par Talleyrand, le célèbre hôtel particulier de la Place de la Concorde a ouvert ses portes à nos amis des cours de conversation française de Bienvenue, pour notre traditionnel repas de fin d’année.

Andrée et son époux, le Colonel Chapman, nous ont généreusement accueillis et permis d’organiser notre festive réunion. dans cet hôtel historique, propriété des Etats-Unis depuis près de 70 ans magnifiquement restauré et ré-ouvert depuis à peine quelques semaines. Après la signature du Traité de Paris par Talleyrand, les négociations du Plan Marshall en 1947 puis les débats de l’Organisation pour la Coopération Economique Européenne de 1948 à 1952, le salon vert, la grande salle de réception, la grande salle à manger ont accueilli notre joyeux déjeuner-spectacle ! Le spectacle commence ! Des plus débutants aux plus expérimentés, chacun s’est pris au jeu. De sketch en chanson, de recette en poème, chacun a fait entendre sa voix. D’abord pour de délicieuses recettes, partagées et goûtées par tous, merci Yolande et Marthe, puis une conversation tout en gestuelle bien française, Oh la la, Dominique ! Puis nous nous sommes laissés prendre par les fines devinettes-biographies du groupe de Sophie, où nous avons retrouvé nos grands Monet, Hugo, Saint-Exupéry, Coco Chanel, la parole sincère et courageuse de ce qui rend heureux en France par les élèves de Laurence, les beaux poèmes d’Anne-Christine et de sa classe, la chanson nostalgique et entrainante d’Elisabeth et de Josette, (Brigitte nous avons pensé à toi !) et pour finir les très beaux poèmes du groupe de perfectionnement d’Annick, une récitation en concert. Un concert de voix ! Aux délicieux accents des voix, ont succédé les délicieux accents des mets que chacun avait préparés avec tant d’attention de partage. Délices de salades, ceviche, felafel, sushi, potica (pas pizza), tarte au yuzu, gâteau aux noix, délices de desserts…

Oui, vraiment, c’est un vrai échange qui nous a réunis, en cette fin festive d’une année de conversation, en français !

Par Dominique Teixido